Personal tools
Home Ma commune Services Communaux Service Environnement Energie et Climat Les économies d'énergie au quotidien
Document Actions

Les économies d'énergie au quotidien

Si une utilisation rationnelle de l’énergie au quotidien est un plus pour l’environnement, elle permet aussi de faire des économies

L'éclairage:

Pour un même rendement lumineux, les lampes fluorescentes consomment moins que les lampes à incandescence classiques : 15 watts contre 75 en moyenne. En outre, leur confort d’éclairage est sans commune mesure avec les tubes fluorescents (néons) dont elles sont issues.
Aujourd’hui, il existe des lampes à LED compatibles avec les systèmes d’éclairage classiques. Les avantages de cette technologie sont incontestables et préfigurent une utilisation importante dans le futur.

  • Rendement lumineux : 15 à 100 lumen/watt ;
  • Consommation électrique très faible : 1, 2, 3, 5 watts et plus ;
  • Basse température ;
  • Jusqu’à 50.000 heures de durée de vie !
  • Petite taille et robuste;
  • Pas de jaunissement dans la durée.
Plus d'infos: S’éclairer sans gaspiller

Le chauffage

Plus de 75% de la consommation d’énergie des wallons proviennent du chauffage.
Des gestes simples permettent de grandes économies :

  • Mettez un pull : passer de 21°C à 19°C permet d’économiser 14% d’énergie.
  • Éteignez le chauffage lors de vos absences, même courtes et pendant la nuit. L’énergie consommée lors de la relance du chauffage sera toujours inférieure à l’énergie économisée.
  • Régulez convenablement le besoin en chaleur dans votre logement, en programmant la température en fonction des horaires et selon les pièces : vannes thermostatiques sur 2 (16°C) pour une chambre à coucher ou sur 3 (19 à 20°C) dans le salon...
  • Éteignez le chauffage lorsque vous ouvrez les fenêtres pour aérer.
  • Laissez entrer la chaleur du soleil, elle est gratuite et inépuisable : ouvrez grand les rideaux en journée.
  • Ne couvrez pas vos radiateurs ou convecteurs (notamment avec du linge à sécher).
  • Fermez les rideaux, stores ou volets pendant la nuit.
  • Placez des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs situés contre un mur extérieur.
  • Éteignez la chaudière en été et vérifiez que la pompe de circulation est coupée.
  • Veillez à entretenir la chaudière : vous économiserez jusqu’à 10% de combustible.
Ces gestes sont essentiels pour économiser l’énergie. Mais l’action la plus efficace est d’améliorer l’isolation du logement !

Hifi et électroménagers

  • Vous devez changer vos appareils électroménagers, cliquez sur le lien pour savoir comment choisir.
  • La base de données du programme européen ENERGY STAR vous offre la possibilité de choisir les équipement de bureau les plus efficaces en terme de rendement énergétique et répondant à vos exigences de performance.
  • Laisser en veille les appareils que nous utilisons couramment (TV, hi-fi, ordinateur...) est souvent inutile et cela gaspille de l’électricité. Par exemple, une TV que l’on utilise trois heures par jour et qui reste en veille le reste du temps consommera plus d’énergie pour rester en veille que pour fonctionner...  Un multiprise muni d’un interrupteur permet d’éteindre tous les appareils d’un seul coup !

La production d'eau chaude

  • Lors de la production d’eau chaude, la consommation d’énergie est fonction de la température de l’eau ; 40 à 50°C suffisent aux besoins du ménage. Une température plus élevée favorise l’entartrage et la corrosion des tuyauteries et des appareils. Une épaisseur de 1,5 mm de tartre dans les canalisations entraîne une perte d’énergie d’environ 15%. Il est donc très utile d’entretenir l’installation régulièrement.
  • Prenons une douche (20 à 60 litres d’eau) plutôt qu’un bain (100 à 150 litres).
  • Il vaut mieux installer un chauffe-eau au gaz qui produit de l’eau chaude au fur et à mesure des besoins, plutôt qu’un chauffe-eau électrique qui réchauffe en permanence des réserves importantes.
  • Une veilleuse qui reste allumée toute la nuit consomme autant de gaz qu’une douche. Un chauffe-eau au gaz muni d’un allumage électronique évite cet inconvénient. Il existe des modèles automatiques qui s’allument à l’ouverture du robinet.
  • Encore mieux : installer un chauffe-eau solaire, qui vous permettra d’économiser de 40 à 70% de votre consommation d’énergie pour l’eau chaude (Des primes existent).

Les déplacements

  • Pour un trajet court, la marche est souvent plus rapide que la voiture.
  • Pour les déplacements un peu plus longs, pensons au vélo et aux transports en commun.
  • Partageons notre véhicule avec d’autres personnes (covoiturage), c'est écologique, économique et convivial. Cliquez ici pour chercher des covoitureurs. 
  • Contrôlons la pression des pneus, retirons la galerie de toit non utilisée, utilisons moins la climatisation, vidons le coffre de tous les chargements inutiles, conduisons en souplesse...
  • Vous envisagez de changer de voiture, vous trouverez dans ce guide les meilleurs véhicules en terme d'émissions de CO2. Ces voitures qui consomment moins de carburant vous permettront d’épargner pas mal d’argent à chaque fois que vous ferez le plein !


La cuisson des aliments

En Europe, la consommation d'énergie utilisée par personne pour la cuisson est d'environ 500 kWh/an. Il est possible de diviser ce chiffre par deux et même par quatre avec des gestes simples. Pour éviter que l'énergie de cuisson ne parte en fumée, voici donc une liste de conseils :
  • Un surplus d'eau dans la casserole, c'est un surplus à faire bouillir. Pour la cuisson des légumes, du riz, des pâtes, il s'agit donc de trouver la juste quantité d'eau !
  • Un geste facile et efficace : mettre un couvercle sur la casserole pendant la cuisson. Ce simple geste permet une économie de 30 % de "combustible" quel qu'il soit. Si l'on souhaite maintenir un liquide à ébullition, il permet d'économiser jusqu'à 70 % d'énergie.
  • Dès que l'eau est à ébullition, on peut réduire la puissance du feu car l'eau qui est à 100°C ne montera pas plus haut en température ; par contre elle s'évaporera en emportant avec elle de l'énergie...
  • Mettre une casserole sur une plaque ou un brûleur plus grand que nécessaire n'apporte rien de plus que de cuire un peu d'air ambiant. L'adaptation du diamètre du "feu" à celui de l'ustensile de cuisine permet un gain de près de 30% d'énergie.
  • Une plaque de cuisson électrique continue de chauffer environ 15 minutes après extinction du "feu" : songez à éteindre la plaque avant le terme de la cuisson pour profiter de cette chaleur latente.
  • Il n'y a pas que la plaque de cuisson qui continue de chauffer. Les aliments et la casserole aussi. Bien isolés du froid extérieur, ils peuvent cuire encore longtemps sans apport de chaleur extérieure. Une marmite norvégienne est un caisson bien isolé qui conserve la chaleur accumulée pendant la première partie de la cuisson et continue la cuisson des aliments sans aucun autre apport d’énergie ! Avec cette méthode, il est possible d'obtenir un gain de 50 % d'énergie. Plus d'infos: Les amis de la Terre
  • On peut optimiser la chaleur de son four en y mettant plusieurs plats en même temps.
  • Quand on a du temps devant soi, on peut aussi utiliser un Thermos : par exemple un peu d'eau bouillante dans un Thermos rempli de lentilles crues donne quelques heures plus tard un repas de lentilles cuites...
  • La cuisson à l'étouffée ou avec une cocotte minute est la solution la plus économe pour cuire ses plats : elle évite au maximum les pertes de chaleur. Elle est en outre connue pour ses vertus diététiques, le principe étant de cuire les aliments sans eau ni huile, mais uniquement avec leur propre contenu en eau.

 
Copyright © 2015 Commune de Montigny-le-Tilleul. Rue de Marchienne, 5 à 6110 Montigny-le-Tilleul - Tél.: +32 71.51.88.10.
Powered by Plone Ce site a été développé dans le cadre du projet CommunesPlone.org Avertissement